Le bilan : C'est quand le prochain?

Nous sommes de retour aujourd'hui, 1 mois après, pour faire le bilan de l'aventure ! Avec juste 1 mois de recul, et un retour à notre ancienne vie assez rapide, il n’est parfois pas évident de se rendre compte de l'ampleur des changements que ce bout de vie a amené en nous. Aujourd’hui, nous allons aborder les différentes choses que nous ne referions pas, et l'organisation logistique ! Alors pour organiser tout cela, on va essayer de faire un bilan en 3 points : 1- nos erreurs: car oui il y en a eu, et beaucoup ! Nous étions novices en la matière, alors nous avons fait pas mal de mauvais choix ! À commencer par nos sacs à dos, 1 er prix, pas adaptés à nos tailles, et surtout beaucoup trop lourds !!! Ils étaient remplis de choses en tout genre, que nous n’avons pas utilisé pour la plupart ! *Note à nous même pour plus tard : ne pas partir avec une armoire à pharmacie, des médicaments similaires sont vendus partout dans le monde, si si !! Nous avons également ressenti un manque d’imprévu, surtout au début, lorsque nos avions étaient réservés pour les 3 premiers mois...nous aurions voulu rester dans tel ou tel endroit, ou à l'inverse partir plus tôt mais des réservations en avance nous empêchaient cela...alors, si c’était à refaire, nous nous laisserions plus de flexibilité, comme dans les 4 derniers mois du voyage, qui sont partis dans tous les sens, mais qu'on a adoré !!! 

2-Les apports: outre les paysages sublimes, les destinations qui faisaient partie de nos rêves d’enfance, le voyage nous a nourris intensément de rencontres, de culture, de découverte...les rencontres ont été magiques, le fait de dormir chez l'habitant , de travailler avec les locaux nous a permis d'avoir des échanges privilégies, , au travers de leur mode de vie, que nous partagions l'espace d'un instant ... la culture était au centre du voyage également , à la découverte de coutumes différentes des nôtres, et de nombreuses visites dans des musées incroyables...ce voyage a changé à jamais notre perception du monde, des distances aussi, l'impression que tout est possible quand on le veut , ce qui nous a donné une confiance en nous nouvelle !!! Enfin, il a changé notre manière de consommer, et nous a sensibilisés à l'écologie ! !! 

 3-Le financier: nous étions partis avec des économies réalisées en 1 an, des primes et la vente intégrale de tous nos effets personnels (vide Grenier, le boncoin ou des groupes facebook de vente). Un voyage comme celui-ci coûte cher, forcément, car nous avons fait des gros déplacements (Asie-USA, par exemple, billet qui nous a coûté le plus cher) et que nous avions encore certaines factures en France (voiture, téléphone, assurance…) . Par contre, l'aventure de départ étant centrée sur le volontariat, cela nous a permis de partir sur des bases d’un voyage à petit budget. Entre les préparatifs et la réalité, nous nous sommes découverts des âmes de voyageurs style backpackeur, alors si avant notre départ, nous n’avions pris que des Airbnb privés et des moyens de transports confortables, la suite a été plus rudimentaire, mais nous aurions pu faire certaines économies dès le départ ! Mais, aurais-je cru aimer dormir en dortoir avec 20 personnes autour, avant de le découvrir en Asie? Je ne le crois pas, non ! Sans regret, nous avons géré notre budget de façon militaire, nous faisant plaisir quand il le fallait, et nous serrant la ceinture le plus possible, la majorité du temps, dans un seul but, faire durer notre voyage et aller le plus loin possible !  Si vous avez des projets de voyage aux longs cours et que vous avez besoin de conseils pour construire votre budget, n’hésitez pas à nous contacter.

Marrakech : Le 16 juillet 2017 , la fin d'une aventure

Après 8 mois , 17 pays, 18 avions, 67 bus, 31 taxis, 8 Airbnb, 52 trajets en métro, 8 tuk-tuk, 15 trains, 18 auberges de jeunesse, 10 bateaux, 1 scooter, 2 hôtels, 3 Uber, 2 câbles car, 3 Couchsurfing, 9 tram, 11 monnaies , après avoir vécus 6 Helpx,  dans la jungle thaïlandaise, la forêt de Seattle , la banlieue de San Francisco ... avoir vécus dans la cabane au fond du jardin dans le nord de l’Ecosse, avoir travailler en auberge dans le centre d'Athènes, et dans une maison en terre dans le désert marocain a Tagounit …l'aventure s’achève. ..

Ce soir, l'une des plus belles expériences de notre vie va prendre fin... c'est difficile pour nous, de se dire qu'il faut rentrer, que cette aventure la s'achève ...les mois ont passé à une vitesse folle, et, en même temps, nous avons vécu 1000 vies ! L'impression d'avoir traversé 10 ans, en l'espace de 8 mois, c'est troublant mais si grisant aussi !!! Jamais nous nous ne sommes sentis aussi vivants, avides de découvrir de nouvelles destinations, de nouvelles cultures, de nouvelles personnes qui nous attendaient aux 4 coins du globe! Si j'avais su la succession de bonheurs qui nous attendait, je n'aurais pas eu aussi peur, car, oui, j'ai eu peur , de prendre cet avion et d'atterrir en Asie ...là-bas où la vie ne ressemble en rien à quelque chose que nous connaissons.. J'étais terrorisée et je me suis posé 1000 questions…David je peux te le dire, j’ai même un instant regretté, mais, aujourd'hui j'en ris car c'était, je crois, la meilleure décision de notre vie.


On n'oubliera jamais...on n’oubliera jamais : Bangkok et sa moiteur, le train en 3eme classe pour Chiang Mai, la gentillesse de Wat et Poh, et la team française dans la jungle...Les temples thaïlandais , la gastronomie et le sourire des locaux ...on n’oubliera jamais nos belles galères, la fois où l'on a failli se noyer sous les yeux des passagers d'une quinzaine de bateaux, notre accident en van, notre train annulé qui devient un avion à la dernière minute , et le mal de mer général à Koh tao !


On n'oubliera jamais le Japon, les retrouvailles avec Sylvain, le karaoké et la culture si différente de ce pays.

On n’oubliera jamais Elona et Jim à Seattle, et la douceur de vivre chez eux, le pont de San Francisco et la grandeur de Los Angeles vu du Griffith observatory !


D’être passés en moins de 48 h des lumières du Strip de Las Vegas, au kilt écossais !!! Comment oublier cette vie à Ullapol dans la cabane au fond du jardin, et la vibrante Londres !
L'aventure Interrail, en train de Berlin à Istanbul, la beauté de toute cette ville, la gentillesse de nos hôtes Couchsurfing, et les charmes inconnus de l'Europe de l'Est !


On n’oubliera jamais l'aventure grecque, qui nous a conduit à admirer la splendeur de Santorin, mais également à faire des rencontres incroyables au Small funny World de Athènes!

La dolce vita à l'italienne, car même après 15 ans , Rome ne déçoit jamais !

On n'oubliera jamais, les retrouvailles espagnoles avec ma sœur et les fiestas sur la plage, nos 15 jours de galère au Maroc, qui ont fini par s'arranger petit à petit, pour laisser place à des moments incroyables !

Car oui le voyage au long cours c'est ça, de gros moments de galères , qui laissent la place à des grands moments de joies, l' alternance incessante du bleu et du gris, la vie en somme ... David nous ne sommes pas fans des déclarations en public, étant de grands pudiques mais merci !!!Ce n'est pas facile tout le temps de voyager avec quelqu'un qui a peur de l'avion (oui, oui !!), qui a le mal de mer, peur des bestioles en tous genres, des chiens errants et des chauffeurs qui vont trop vite dans les virages !!!! Nous avons formé une équipe incroyable, et je dirais juste que je ne savais pas, après 10 ans, qu'il était possible de tomber amoureux d'une personne une seconde fois!!

Merci aux lecteurs du blog qui nous ont suivi avec attention , une pause de 1 mois et il reprendra son activité tous les seconds samedi du mois, avec des articles sur notre aventure 2016-2017, les précédentes, et surtout les suivantes qui arrivent , retrouvez moi aussi chaque dernier dimanche du mois sur le site www.35ans.fr pour un article voyage, car non nous ne nous arrêterons pas là, de nombreuses aventures arrivent encore, notre wish list n'a cessé de grandir, comme nos rêves ...